Le leader fait le spectacle !

Le leader fait le spectacle !


Une première mi-temps serrée, puis un seconde période où la Roca Team a fait feu de tout bois, débordant la SIG pour signer sa 11e victoire de la saison  (77-62) : l'ASM est toujours bien accrochée sur son Rocher en leader de la ProA. Dee Bost (29 points), Zack Wright (16 points, 8 rebonds, 8 passes) et Yakuba Ouattara (16 points) ont été les fers de lance offensifs de la Roca Team. Sous les yeux du Prince Albert-II, la salle Gaston-Médecin a réservé une belle ovation à ses joueurs, Dee Bost parachevant le travail par un dernier T3 au buzzer.

Le tournant

En début de seconde période, la SIG prend le meilleur départ (35-40). Sergii Gladyr hérite alors d'un ballon derrière la ligne à trois points. Le "Gladyateur" se retourne et décide de prendre sa cjhance. Ficelle !
Gladyr remet ça sur l'action suivante (dans le corner, cette fois) et Dee Bost, servi par Zack Wright, enfonce le clou. La Roca Team signe un 9-0, se sent pousser des ailes. Et les fans se déchaînent. Gaston-Médecin a même fait la Ola, une première cette saison.

Le MVP

Dee Bost signe son record de points en Pro A (29 pts, 7/10 à trois points) et Zack Wright ne passe pas loin du triple double. Les deux compères-meneurs n'ont pas seulement la même coupe de cheveux. Ils ont décidé de mettre le feu en même temps. Une traction arrière explosive !

Le coup de coeur

On ne s'en lassera jamais. Le alley-oop stratosphérique de Yakuba Ouattara, mis sur une orbite par une passe lointaine de Sergii Gladyr, fut un modèle du genre dans le QT3. Un vrai régal !

Ils ont dit

Zvezdan Mitrovic (coach de l'ASM) : « On a contrôlé le rebond, on a joué collectivement de manière agressive. Parfois, on a besoin d'un petit moment de folie dans un match, c'est ce que Sergii Gladyr nous a apporté ».

Jérémy Leloup ( SIG) : «  Mentalement, on doit rester agressif 40 minutes. C'est dans la tête ».

Vincent Collet (coach de la SIG) : « Dans ce genre de combat, toutes les munitions ont leur importance. Or, on laisse 12 rebonds offensifs à Monaco en seconde mi-temps. C'est beaucoup trop. Dans ce championnat, on revient de loin. On n'a pas encore le niveau où l'on voudrait être".

Zack Wright (meneur de l'ASM) : « C'était comme un match de play-off, ça se joue à des détails. Avant, au début de ma carrière, je ne pensais qu'à dunker (rires). Maintenant, c'est un peu différent. J'ai beaucoup travaillé mon shoot. On a encore bien joué en équipe et pour nous la défense est la clé".


La fiche technique

Salle Gaston-Médecin, AS Monaco bat SIG Strasbourg 77-62 (18-20, 17-15, 23-14, 19-13).
2500 spectateurs environ. Arbitres : Difallah, Dubois, Bissuel.

ASM : 27 tirs sur 61 (dont 9/24 à trois points), 14 lf sur 19, 41 rebonds (Wright, 8), 17 passes (Wright, 8).
Marqueurs : Bost (29), Wright (16), Sy (2), Aboudou (1), Bryant (2), puis Gladyr (7), Rigot (-), Fofana (2), Caner-Medley (2), Ouattara (16). Ent. : Z. Mitrovic.

SIG : 21 tirs sur 54 (dont 4/12 à trois points), 16 lf sur 26, 34 rebonds (Jaiteh, 8), 13 passes (Lacombe, 6).
Marqueurs : Slaughter (5), Leloup (4), Walker (11), Jaiteh (10), Travis (3), puis Lacombe (10), Sy (-), Cortale (-), Murphy (5), Howard (14). Ent. : Vincent Collet.

Les stats complètes :
http://www.lnb.fr/fr/Pro-A/200009/Resultat-match/11634/Monaco-Strasbourg